Monter les escaliers est une bonne façon de faire de l’exercice physique et de contribuer à votre propre forme physique.

De plus, il est toujours facile de monter les escaliers pour s’intégrer dans la vie quotidienne. Mais il ne faut pas sous-estimer le risque de chute, surtout dans la vieillesse, et monter les escaliers devient souvent de plus en plus difficile. Une fois la chute survenue, elle peut non seulement causer des blessures, mais aussi faire craindre de monter les escaliers à l’avenir.

Les études par rapport aux montes-escaliers :

rester en forme avec un monte escalier

Selon des études internationales, environ 30 % des personnes de plus de 65 ans tombent au moins une fois par an et dans 30 à 70 % des cas, la chute entraîne des blessures.
Adapté à la vieillesse avec l’élévateur de siège

Un élévateur de siège peut prévenir ce risque de chute et est donc une option judicieuse pour les personnes âgées. La sécurité devrait être une priorité absolue lorsque vous envisagez un mode de vie adapté à votre âge, car il existe de nombreuses autres façons de rester en forme pendant la vieillesse.

Ce n’est pas parce qu’un élévateur de siège vous aide à monter les escaliers qu’il restreint nécessairement votre condition physique.

Par exemple, si une seule personne du ménage a besoin du monte-escalier, les autres résidents ne sont pas obligés de l’utiliser.

Les escaliers sont encore librement accessibles, de sorte que rien ne s’oppose à l’activité physique. Il est également conseillé d’utiliser le lève-personnes du siège, surtout en descente, car le risque de chute y est beaucoup plus élevé. Mais en montant les escaliers de temps en temps sans ascenseur, ça ne peut pas faire de mal.
Comment fonctionne un élévateur de siège ?

Le monte escalier est monté sur un rail le long de l’escalier. L’utilisateur accède à l’élévateur du siège à l’étage correspondant par l’intermédiaire d’un repose-pied au niveau du sol, met une ceinture de sécurité et démarre le trajet dans la direction souhaitée à l’aide du bouton de commande. Les sièges et les accoudoirs réglables en hauteur permettent un réglage individuel de la taille.

Il existe différents types de ceintures de sécurité. La plus pratique d’entre elles est une ceinture que l’on peut enfiler confortablement d’une seule main. Les monte-escaliers sont également équipés d’une batterie rechargeable qui se recharge automatiquement à chaque déplacement.

Le monte-escalier peut être commandé soit par l’accoudoir droit, soit par l’accoudoir gauche, afin que les droitiers et les gauchers puissent commander correctement leur monte-escalier. Une fois que l’utilisateur est arrivé à l’étage désiré, un siège tournant manuellement ou automatiquement lui permet de descendre facilement et en toute sécurité.

Confort et fonctionnement

Les monte-escaliers modernes sont équipés des dernières technologies, ce qui ne signifie pas pour autant que leur utilisation soit compliquée et déroutante. Bien au contraire. L’avantage d’utiliser des élévateurs de siège est qu’ils sont très faciles à manipuler. Le siège est généralement un siège pivotant que vous pouvez tourner vers vous pour y entrer confortablement. Une fois que l’utilisateur s’est assis, il peut confortablement mettre sa ceinture de sécurité et commencer le voyage.

Le levier de commande est généralement positionné de manière à pouvoir être utilisé de manière intuitive. Une simple pression de la main suffit pour mettre le monte-escalier en mouvement dans la direction souhaitée. Si le monte-escalier est situé à un étage différent de celui de l’utilisateur, il peut être “appelé” avec la télécommande fournie. La convivialité est donc d’une importance capitale.

 

Toutes les informations sur : https://cea-monte-escalier.com/