Parfois trouver un logement est pénible, lorsque vous rencontrez un changement soudain de situation personnelle, une modification de condition professionnelle ou une difficulté notamment une baisse de revenus. Les résidences sociales sont alors proposées par des organismes pour héberger et soutenir des personnes ou des familles en difficulté. 

Résidence sociale : une solution de logement temporaire

La résidence sociale permet d’offrir une solution de logement temporaire à des ménages ou des personnes possédant des faibles revenus ou rencontrant des difficultés d’accès au logement ordinaire. Cela peut être dû à des raisons économiques ou sociales, et pour lesquels un accompagnement social peut parfois se révéler nécessaire. Cependant, une résidence sociale n’est qu’une issue transitoire dans l’attente d’un relogement dans le parc immobilier traditionnel.

Outre le fait d’accueillir des publics en difficulté, la résidence sociale se caractérise aussi par un suivi social sous forme d’accompagnement. Effectivement, les résidents occupant le logement temporaire d’urgence, la résidence d’accueil, ou le logement temporaire pour famille peuvent bénéficier à leur demande d’un accompagnement social adapté à leurs besoins. 

Aussi l’accompagnement doit permettre d’accéder aux dispositifs de droit commun à l’extérieur de la résidence sociale comme : l’appui social individualisé (ASI) pour un suivi lié à l’emploi, ou à l’Accompagnement social lié au Logement (ASSL) de FSL pour l’accès au logement ordinaire.

Les types de résidences sociales

Une résidence sociale peut recevoir des publics diversifiés notamment en matière de composition familiale, d’âge, ou d’histoire personnelle. De ce fait, il existe une multitude de résidences sociale qui permet de répondre aux besoins particuliers des personnes ou des familles en difficulté ou en exclusion.

Logements temporaires pour personne seule

Les logements temporaires meublés pour une personne seule offrent des appartements privatifs ou partagés de type studio au T3, meublés et équipés, pour une période transitoire. Ils sont souvent attribués aux personnes qui ont des difficultés à se loger rapidement, aux jeunes travailleurs en mobilité, en contrat court, ou en formation, qui ne peuvent pas trop investir pour des logements. 

Logements temporaires meublés pour famille

Les logements temporaires meublés qui sont en particulier des studios et T2, et sont attribués aux ménages de petite taille rencontrant des difficultés de logement et des difficultés de ressources. Ces résidences sociales pour famille en situation précaire sont conventionnés à l’Aide Personnalisée au Logement (APL), ce qui fait que les loyers sont très sociaux.

Logements temporaires pour personne âgée

Les logements temporaires pour personnes âgées sont des résidences sociales destinées à accueillir des personnes de certains âges. Vu que ces personnes ne peuvent plus vivre chez elles à cause de diverses raisons telles que la baisse de revenus, ou l’isolement, etc.